Translate this page(free)
Professional Translation
Emmanuel Pahud
Concertist

Flûtiste

Né à Genève le 27 janvier 1970 de parents français et suisse, Emmanuel Pahud commence ses études musicales dès l'âge de 6 ans à Rome, les poursuit à Bruxelles et obtient en 1990 son Premier Prix au Conservatoire National Supérieur de Paris. Il se perfectionne ensuite auprès d'Aurèle Nicolet.
Il a remporté les premiers prix d'importants concours internationaux, notamment à Duino en 1988, Kobé en 1989 et Genève en 1992. Il est également lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin, de la Tribune Internationale des Jeunes Interprètes de l'UNESCO, Prix de soliste de la Communauté de Radios Publiques de Langue Française et Prix Juventus (Conseil de l'Europe).
Emmanuel Pahud est flûte solo de l'Orchestre Philharmonique de Berlin (Claudio Abbado), après avoir occupé le même poste à l'Orchestre Radio Symphonique de Bâle (Nello Santi) de 1989 à 1992, puis à l'Orchestre Philharmonique de Münich (Sergiu Celibidache) en 1992.
Il donne de nombreux récitals et concerts en Europe, au Japon, en Amérique, notamment lors d'importants festivals internationaux, dans un répertoire allant de la musique baroque à la musique contemporaine dans les plus diverses formations. A Paris, il s'est déjà produit au Théâtre du Châtelet, à Radio France dans la série des Nouveaux Interprètes, au Théâtre de la Ville, à la Cité de la Musique, au Musée du Louvre où il a participé en janvier 1996 à la Carte Blanche aux Instruments à Vent et plus récemment au concert-anniversaire de l'Auditorium.
Il s'est produit en soliste avec l'Orchestre de Chambre de Toulouse, l'Ensemble Orchestral de Paris et l'Orchestre de Cannes. En avril 2000, il sera soliste de l'Orchestre Philharmonique de Monte Carlo.
Emmanuel Pahud a signé un contrat d'exclusivité de 4 ans avec EMI couvrant tout à la fois les répertoires du concerto, du récital et de la musique de chambre. Le premier CD (l'intégrale des oeuvres pour flûte et orchestre de Mozart, avec la Philharmonie de Berlin, sous la direction de Claudio Abbado) a obtenu un Diapason d'Or.
Emmanuel Pahud a reçu en 1998 la Victoire de la Musique Classique catégorie soliste instrumental ainsi que le Grand Prix de la Nouvelle Académie du Disque Français pour son enregistrement de musique française en duo (Poulenc, Dutilleux, Sancan, Jolivet ... ) avec le pianiste Eric Le Sage.

Juillet 2000


Go to the Classical Music Academies homepage.